Les invités d’honneur
du SoBD 2017

Chaque année, le SoBD met à l’honneur deux personnalités de la bande dessinée : un artiste et un auteur de textes sur la bande dessinée ayant notamment porté son travail sur l’artiste en question. En 2017, le SoBD accueille EDMOND BAUDOIN, pionnier de l’autobiographie, osant l’intime en bande dessinée, et PHILIPPE SOHET, professeur au Département des communications à l’Université du Québec mais également auteur, entre autres, de plusieurs ouvrages sur Edmond Baudoin.

Edmond Baudoin et Philippe Sohet seront présents le samedi 9 décembre 2017, à l’occasion du Cycle des Invités d’honneur, soit trois rencontres et tables rondes qui leurs sont consacrées, à partir de 14h30. Lors de la première rencontre Edmond Baudoin aura l’occasion de parler de la place qu’occupe la danse dans son art. La deuxième rencontre portera uniquement sur nos invités d’honneur et leurs œuvres. Lors de la dernière rencontre de la journée, Edmond Baudoin et Philippe Sohet expliqueront comment il est possible d’utiliser la bande dessinée pour « dire le monde ».

Le lendemain, dimanche 10 décembre à 16h00, Philippe Sohet participera également à deux rencontres. La première, à partir de 15h00, sera consacrée à l’avancée de la recherche universitaire sur la bande dessinée, et ceci dans plusieurs pays. Il interviendra également à l’occasion du Commentaire de planche, à compter de 17h30.

Pour sa part, Edmond Baudoin animera une master classe exceptionnelle, le vendredi 8 décembre, de 15h30 à 17h00.

Edmond Baudoin & Philippe Sohet

Invités d’honneur du SoBD 2017

Edmond Baudoin

Compagnon de route de Florence Cestac (invitée d’honneur du SoBD 2016) et d’Étienne Robial, Edmond Baudoin est un artiste qui fut révélé par les éditions Futuropolis. Aux côtés de quelques autres, il a été considéré par la génération suivante, celle des années quatre-vingt-dix, comme l’un des auteurs dans la continuité desquels s’élabora le renouveau du 9e Art au cours la dernière décennie du XXe siècle. Edmond Baudoin est connu pour son trait tantôt foisonnant, tantôt s’étalant en larges à-plats qui laissent voir la traîne du pinceau où l’encre se tarit. Ce fut une autre de ses audaces d’accepter la beauté sobre du noir et blanc en une période où de tels choix plastiques étaient atypiques dans la bande dessinée française, laquelle profitait avec beaucoup d’excès de la systématisation de la couleur engagée après la Seconde Guerre mondiale. Avec plus de cinquante livres publiés sur une quarantaine d’années, Baudoin est une personnalité qui aura marqué la bande dessinée, contribuant à l’accompagner sur d’autres chemins que ceux qu’elle avait l’habitude d’emprunter depuis le début le milieu du XXe siècle. Outre les évocations autobiographiques déjà signalées, l’artiste se distingue également par une approche poétique de la discipline, qui peut aller de pair avec une certaine position contemplative (Le Chemin de Saint-Jean). Une attitude qui n’est pas exclusive, par ailleurs, de convictions humanistes, ou, pour le dire sans avoir peur des mots, engagées, dont ont témoigné plusieurs de ses livres (La Mort du peintre, Abbé Pierre, le défi).

Edmond Baudoin, invité d'honneur du SoBD 2017

Edmond Baudoin, invité d’honneur du SoBD 2017, dans son atelier parisien.

Philippe Sohet

S’il est né en Belgique, c’est au Canada qu’enseignait Philippe Sohet, plus précisément au Département de communication de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Philippe Sohet aura passé l’essentiel de sa carrière comme professeur ; il a enseigné notamment les théories de la communication et  l’analyse des productions médiatiques. Il fut également co-responsable du GERI (Groupe d’étude des récits en images). Auteur de plusieurs livres, il a collaboré à divers ouvrages sur la culture et publié des articles sur les productions culturelles médiatiques avec un intérêt particulier pour la bande dessinée. L’œuvre d’Edmond Baudoin lui a suscité de nombreuses réflexions, d’abondants articles ainsi qu’une monographie (Mosquito, 2001) de même qu’un titre publié aux Presses Universitaires du Québec : Pédagogie de la bande dessinée – lectures d’un récit d’Edmond Baudoin (2010). On doit encore à Philippe Sohet un texte qui développe une analyse génétique de la bande dessinée a travers l’étude d’œuvres d’Edmond Baudoin et de Chantal Montellier (« Pratiques de la planche : une approche génétique » – Relief, 2008). Sohet s’est notamment intéressé à des auteurs contemporains comme Vincent Fortemps, Thierry Van Hasselt ou encore Xavier Lowenthäl, mais aussi à ceux de la génération précédente, avec notamment deux ouvrages consacrés à Andreas (Mosquito, 1997 puis XYZ Editions, 1999).

Philippe Sohet, invité d'honneur du SoBD 2017

Philippe Sohet, invité d’honneur du SoBD 2017

Précédentes éditions

Invités d’honneur depuis 2012

Florence Cestac
Florence CestacInvitée d’honneur du SoBD 2016
Jean-Luc Cochet
Jean-Luc CochetInvité d’honneur du SoBD 2016
Daniel Goossens
Daniel GoossensInvité d’honneur du SoBD 2015
Yves Frémion
Yves FrémionInvité d’honneur du SoBD 2015
David B.
David B.Invité d’honneur du SoBD 2014
Jean-Marc Pontier
Jean-Marc PontierInvité d’honneur du SoBD 2014
Catel
CatelInvitée d’honneur du SoBD 2013
José-Louis Bocquet
José-Louis BocquetInvité d’honneur du SoBD 2013
Denis Bajram
Denis BajramInvité d’honneur du SoBD 2012
Thierry Bellefroid
Thierry BellefroidInvité d’honneur du SoBD 2012